Sainte Claire a été saisie par le Christ très jeune dans la ville d'Assise où elle réside avec sa famille dans la partie haute de la ville réservée à la noblesse. Une âme délicate et aimante qui étudie, écrit le latin, apprend la broderie et s'initie auprès de sa mère à la prière. Une âme aussi qui ose la rencontre avec les plus pauvres dès son plus jeune âge. Elle n'hésite pas à se priver de nourriture et la fait porter à des orphelins. Parfum caché qui dévoile une dure réalité. Guerre entre Assise et Pérouse. Exil. Retour. Claire offre à Dieu le doux chant de sa prière incessante.Claire

Conter l'histoire de Claire c'est conter celle de François, celle d'une amitié spirituelle, celle d'un fol amour du Christ pauvre qui a tout donné par amour de nous. Depuis la maison paternelle Claire entend François prêcher l'évangile. Son coeur tressaille. Son coeur est prêt. Son coeur se consume de tout donner à son tour. Soir des Rameaux. En cette nuit bénie Claire choisit l'amour. D'un pas leste et ferme, sans détour, elle rejoint quelques frères qui l'attendaient en chemin et d'un pas léger, sans achopper aux pierres du chemin, pénètre dans la petite chapelle dédiée à Notre-Dame des Anges, la Portioncule. Un instant d'éternité. Coeurs brûlants d'amour qui s'élancent ensemble dans la même direction. François reçoit Claire dans sa jeune fraternité, lui coupe définitivement les cheveux et la revêt de la bure, vêtement de toile cruciforme. Le choeur des anges en cette nuit se joignait à ce cri de louange qui s'élevait vers Dieu. Claire. Soeur Claire. Dame Claire comme l'appelait François. Claire à son tour est en chemin. 

Il s’agit de suivre une trace, pas seulement celle de François mais une encore plus profonde. Celle du du Christ.